Divers Imprimer

- Aider une personne "sans papiers" n’est pas un crime, mais un devoir citoyen" : la Ligue des Droits de l’Homme publie un "passeport solidarité" pour "informer les citoyen.ne.s de leur droit de venir en aide aux personnes « sans-papiers ». Par ailleurs, qu’il y ait encore aujourd’hui des citoyens de seconde zone tels que les personnes en séjour irrégulier et que cela soit inscrit comme tel dans la loi, est profondément injuste. Tout acte qui s’opposera à cette situation ne pourra qu’être soutenu et encouragé. Les volontés d’intimidation pour tenter de décourager les élans de solidarité sont bien réelles. Et se poser la question du délit de solidarité est la preuve d’une politique migratoire ambiguë. Ce carnet a pour objectif de rappeler le droit d’aider les personnes « sans-papiers », le droit d’être solidaire.." Il est téléchargeable sur leur site internet.

- Un nouveau règlement européen en matière de protection de la vie privée a été signé en avril 2016. Marie-Laure Van Rillaer, conseiller à l’UVCW, en a fait un résumé bien utile. Vous y trouverez "une synthèse des nouveautés, qui mettent l’accent sur la sécurité et l’intégrité des données et qui renforcent les obligations des responsables de traitement de ces données".

- Un guide méthodologique pour le travail de rue est actuellement diffusé assez largement, notamment dans le secteur de l’Aide à la Jeunesse : Du travail de rue au travail de proximité, de Christophe Parthoens, Delphine Luyten, Victor Pelsser et Michel Born, paru aux éditions de l’Université de Liège (étude en communauté française et méthodologie de travail). Nous lui préférons largement celui d’ Edwin de Boevé et Maita Giraldi Guide international sur la méthodologie du travail de rue, paru chez L’harmattan, Éducateurs et Prévention en 2010, bien plus proche des valeurs fondamentales et de l’éthique professionnelle du travail social.

- Rapport des médiateurs fédéraux concernant les centres ouverts pour demandeurs d’asile de Fédasil et les centres fermés gérés par l’Office des Etrangers. Les médiateurs mandatés par le Chambre des Représentants ont rencontré divers acteurs de terrain, dont le CVTS. Lire les rapports ici

- Délit de solidarité, enquête de la FIDH sur la situation des défenseurs des droits des migrants en France

Document téléchargeable sur le site de la Ligue des droits de l’Homme ou en cliquant ici

- Un article fondateur du CVTS, publié en 2003 par Bruxelles Santé, qui envisage les mutations contemporaines qui traversent le travail social :

Le travail social aujourd’hui : mutation ou redéfinition ?

- Le conseil bruxellois de coordination socio-politique (CBCS) a édité un numéro de Bruxelles Informations Sociales consacré à l’individualisation des politiques sociales. Près de 10 ans après l’introduction de la doctrine de l’Etat social actif, l’heure d’un premier bilan critique a sonné. Parmi les nombreuses et très riches contributions que propose ce numéro, à noter l’article de Julien Pieret, membre du CVTS.

Télécharger l’intégralité de l’ouvrage en cliquant ici

- Sur le même sujet, on relira avec attention le document réalisé par la Commission Droits économiques, sociaux et culturels de la Ligue des droits de l’Homme sur l’Etat social Actif.

- Autre document de la Ligue des Droits de l’Homme à lire ou relire : « Le Pacte International des Droits Economiques et Sociaux, manuel de l’utilisateur », destiné à encourager l’exercice concret des droits humains.

- Etat socialement plus actif ou Etat social réservé aux seuls actifs ? (PDF - 246.3 ko)

LDH

- PIDESC Guide de l’utilisateur (PDF - 1 Mo)
- Règlement européen relatif à la protection de la vie privée (PDF - 72.4 ko)